Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LES GRANDES QUESTIONS DE LA VIE

Physique quantique, NDE, yoga, astrophysique, métaphysique, Conscience, OVNIS, philosophie. Voici quelques grandes questions de la vie : Qui suis-je ? Où vais-je ? Qu'est-ce que la mort - Pourquoi souffrons-nous ? Quelle est ma fonction sur Terre ? S'interroger est la condition de notre conscience, nous devons tous nous poser la question du sens de la vie car le monde nous paraîtra bien plus lumineux si nous affrontons ces questions fondamentales. Attention de bien cliquer sur mes articles entremêlés à des pubs intempestives !

Bien respirer vous libère du stress

Bien respirer vous libère du stress

En ces temps de pandémie mondiale où l'on nous oblige à porter le masque, il est primordial de bien respirer. Le masque est une restriction de la liberté de respirer.

Ceux qui travaillent dans une entreprise ou dans une administration sont obligés de porter un masque de 7H à 10 H par jour...

Vous devez donc vous accorder une respiration libre et profonde au moins 10 min par jour. Une respiration lente et profonde par le ventre qui vous revitalise.

Parce que vous vous sentez sans énergie, parce que vous êtes stressé(e)

parce que vous ressentez des blocages,

parce que vous perdez le contrôle de vos émotions,

parce que vous êtes dans le doute ou l'incertitude, parce que vous avez peur,

vous avez l'impression que votre vie est dépourvue de sens, vous avez des difficultés à prendre des décisions ou vous souffrez de maladies chroniques

Arrêtez-vous et respirez !

Grâce à l'action de la respiration lente, vous reprenez le contrôle de votre corps et de vos émotions. Le corps humain est une fabuleuse usine chimique qui secrète des hormones pour toutes sortes de fonc­tions dont la production des hormones du stress : le cortisol et l'adrénaline

- Le cortisol secrété par la glande surrénale libère le glucose sanguin, donc de l’énergie. Il est bien connu pour gérer les rythmes chronobiologiques du corps et son dérèglement favorise le stockage des graisses, et toutes sortes de maladies. Par la respiration lente, on peut aider à la régulation du cortisol.

- L'adrénaline secrétée par le système nerveux cen­tral, bien connue pour son effet dopant et excitant, est la compagne des émotions fortes comme la peur et la colère. Si son effet est salvateur face au danger, l'effet pervers de sur-stimulation de cette hormone sera de vous maintenir dans un état de mal-être in­compatible avec la bonne gestion des émotions.

    Cette méthode, issue de 40 années de ma pratique du yoga de méditation, est basée sur la respiration lente et consciente. 

Il suffit d'observer notre respiration.

Si vous commenciez maintenant ? Voici la technique qu'on peut appeler Respiration 3 Temps... c'est une respiration ventrale, donc aidez-vous de votre ventre pour faire circuler le souffle.

Vous devez INSPIRER 3 SECONDES en gonflant le ventre
                             retenez votre respiration 1 seconde
                 et EXPIRER 3 SECONDES en dégonflant le ventre
                             retenez 1 seconde

Inspirez 3 secondes, retenez le souffle 1 seconde, expirez 3 secondes, retenez 1s
              et ainsi de suite PENDANT 3 MINUTES,                   

Vous pouvez le faire 3 fois par jour ou en un seul bloc de 10 minutes, chaque jour de votre vie.

C'est tout. Voulez-vous essayer ?
Assis sur une chaise ou un fauteuil, les pieds parallèles touchant le sol, le dos droit, les yeux fermés si vous le souhaitez, allez-y ! Attention, des milliers de pensées vont surgir, la seule attitude à avoir, c'est de ne pas se laisser impacter émotionnellement par vos pensées, observez-les et laissez-les partir, ne retenez pas vos pensées pendant la méditation, laissez-les passer.

L'esprit humain est une véritable usine à gaz ! Votre égo va protester, l'égo n'aime pas le silence, l'égo aime satisfaire des désirs et des pulsions immédiates et l'égo préfère penser, l'égo adore produire des milliers de pensées distrayantes, il pense à votre petit(e) ami(e), il pense à la facture d'électricité, il pense au nouveau jeu vidéo que vous allez acheter, il pense à vos problèmes de travail, il pense à la pandémie, aux attentats, à votre famille, il adore attacher émotionnellement... 

Et lorsque vous ne le contrôlez pas, vous vous trouvez face à des émotions qui vous déstabilisent et gé­nèrent ainsi votre stress sous forme de comporte­ments répétitifs avec une forme de paralysie psy­chique entretenant soit une inertie, soit une hyperac­tivité insatiable, ou encore des conduites addictives.

INSPIRATION de 3 secondes en gonflant le ventre raisonnablement

PAUSE du souffle de 1 seconde

EXPIRATION de 3 secondes en dégonflant le ventre

PAUSE de 1 seconde

et ainsi de suite pendant 3 minutes.

Effet immédiat :

Vous passez en mode Alpha en vous concentrant sur votre respiration. Les ondes cérébrales de votre cer­veau ralentissent. Les bienfaits sur les systèmes ner­veux perdurent 2 à 3 heures.

Conseil 1 :

J’insiste sur le fait que vous devez rester souple dans la pratique de cette méthode, chaque individu pos­sède des capacités pulmonaires qui lui sont propres.

Ne soyez pas rigides, si vous pensez que vous devez inspirer (ou expirer) 2 ou 4 secondes au lieu de 3, fai­tes-le. Idem pour la pause entre l’inspiration et l’ex­piration.

Ne jamais forcer, être toujours à l’aise.

Conseil 2 :

- Vous pouvez vous concentrer sur le comptage men­tal des respirations comme 1, 2, 3 sur l'inspiration, et 1, 2, 3 sur l'expiration.

- Ou alors vous inventez votre propre manière de vous créer un tempo.

- Ou alors vous respirez sur du silence, en écoutant votre respiration : inspir…. expir…. inspir…expir…

- et ensuite vous pouvez rajouter AUM sur l'inspir et AUM sur l'expir

Conseil 3 :

L'idéal serait de pratiquer cette méthode 3 fois par jour. 3 fois 3 minutes ou un bloc de 10 minutes par jour ce n'est rien quand vous songez aux heures que vous passez à regarder la télé... que vous passez dans les transports, que vous passez à travailler, que vous passez à faire du shopping, à consommer...

Et pourtant l'obstacle principal est là : la volonté de persévérer.

La cohérence cardiaque :

Quand la respiration s'apaise, le rythme du cœur ra­lentit. La fréquence du cœur (exprimée en Hertz) est liée au nombre d'accélérations et de ra­lentissements par minute. Les études effectuées en 1999 par l’Institut HeartMath mettent en évidence que le contrôle du souffle influe sur le rythme du cœur :

- Le cœur accélère sur l'inspiration et le cœur ralentit sur l'expiration. Le Système Nerveux Central via le circuit sympathique gère l’accélération du cœur sur l’inspiration et le circuit parasympathique gère la décélération du cœur sur l’expiration.

En situation normale, l’accélération et le ralentissement n’ont pas forcément la même durée : on parle alors de désynchronisation.

Un rythme lent et régulier de la respiration resynchronise les accélérations et les décélérations cardiaques et régule donc la libération du glucose et de l’adrénaline dans le sang.

Un rythme lent de la respiration in­duit également une neutralisation des émotions. Quand une forte émotion vous assaille, votre cœur bat la chamade ! Il s'accélère et on vous recommande souvent dans ce cas de respirer plus profondément, donc plus lentement...

- En résumé, la respiration lente régule le mécanisme émotionnel, tant au ni­veau de la chimie du sang, des systèmes nerveux et du cerveau que sur le plan psy­chique. La médecine occidentale appelle cela la co­hérence cardiaque. Les émotions d'angoisse, de stress se calment et disparaissent. 

Prenez conscience de votre souffle et reconnaissez en vous-même votre vitalité intérieure.

Le souffle c’est la vie !

 

© Didier Luccan, auteur de Vers la Sagesse Quantique (éditions Bussière)

 

En Bonus :

- le changement de conscience induit par l'ascension en 5D. Point de vue spirituel d'un jeune entrepreneur qui adapte pragmatiquement les notions métaphysiques au monde de l'entreprise.

- Le son AUM à pratiquer 10 min par jour au minimum pour élever votre fréquence vibratoire

- Première partie de ma conférence sur le champ unitaire de conscience au niveau quantique

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article